Arrêt des gardes : "Un devoir moral face à cette crise sanitaire" - Sabrina GAYET, DGA Yoopala.

Mis à jour : juin 29




Quelle a été votre propre réaction aux annonces du Président ? 

En réalité, je n'ai pas vraiment laissé place à mon sentiment personnel dans cette situation. Toute mon attention été orientée sur les actions à mettre en oeuvre pour protéger Yoopala et toutes celles et ceux qui composent la société.


Suite à l’annonce du Président de la République demandant aux entreprises de favoriser le télétravail, et dans la mesure où cela était impossible pour nos intervenants devant se rendre obligatoirement au domicile de nos clients pour effectuer la garde d’enfants ; nous avons opté pour le chômage technique de chaque baby-sitter salarié. Ce qui représente près de 4300 personnes partout en France.


Plus qu’une interdiction selon nous, c’est un devoir moral face à cette crise sanitaire.

L'objectif de cette décision, inédite et d'une importance majeure pour Yoopala était évidente à nos yeux : protéger nos intervenants et nos familles clientes de la pandémie. Nous avons immédiatement pris conscience que le virus seul ne se déplace pas, ce sont les individus qui en sont les acteurs. Les risques étaient beaucoup trop grands, nous avons agis.



Comment Yoopala a réagi dans les premiers jours ? 

L’ensemble du Comité de Direction ainsi que les membres ponctuels de la gouvernance se sont organisés en amont pour prendre les dispositions nécessaires auprès de trois cibles majeures : les baby-sitters salariés de Yoopala, les familles clientes et bien sûr notre personnel interne.


Concernant le personnel interne


Dès le 13 mars 2020, nous avons pris rapidement et sereinement les décisions nécessaires en organisant le télétravail pour tout le personnel interne de l'entreprise (soit près de 100 collaborateurs au sein du site administratif de Yoopala situé à Vallauris (06)). Pour les collaborateurs ne disposant pas de matériel informatique à la maison, nous avons immédiatement prêté des ordinateurs internes qui ont tous été configurés pour assurer à chaque collaborateur des conditions de travail "comme au bureau" mais à la maison. Au 17 mars 2020, jour 1 du confinement, 100% du personnel interne était à la maison avec un télétravail organisé et totalement opérationnel.


Nos équipes internes sont disponibles du lundi au vendredi : - Par téléphone au 09 88 77 66 80 de 10h à 12h, - Par Tchat en ligne sur Yoopala.com de 9h30 à 16h - Par email assistance@yoopala.com à tout moment

Concernant les familles clientes et baby-sitters salariés


Nous avons tenu informé la totalité des baby-sitters salariés et des familles clientes presque instantanément après les annonces du gouvernement. Nous avons utilisé tous nos supports de communication : email, tchat, téléphone, SMS, Yoopala.com et notre site dédié à l'assistance, pour communiquer et informer sur notre positionnement.


Nos équipes internes ont aussi très massivement relayé l'information. Elles ont fait un travail remarquable !



Vous avez opté pour le placement en "chômage technique" de tous les baby-sitters salariés, pourquoi avoir pris cette décision ? 

Nous avons décidé d’opter très rapidement pour une mise en place du chômage technique. Cette mesure permet notamment aux intervenants Yoopala de bénéficier d’une indemnisation à hauteur de 70% de leur rémunération brute (soit 84% du NET). Elle permet aussi et surtout de protéger nos salariés et nos clients des interactions humaines inévitables lors d’une garde d’enfants.



Comment voyez-vous cette sortie de crise ?

Tout d'abord, je souhaite rappeler que cette crise est mondiale et qu'elle affecte comme nous le savons, tous les secteurs d'activité. Le secteur des services à la personne n'est évidemment pas épargné par cette crise sanitaire sans précédent. Nous sommes en relation permanente avec les fédérations et les autorités compétentes dans la gestion de cette crise.


Nous restons optimistes, convaincus que cette crise sera provisoire. Nous devons profiter de ce temps imparti pour mettre en place des outils et réflexions qui nous permettront d’être prêts à la fin du confinement. Nous continuons donc à "télétravailler" sur la feuille de route des objectifs d’entreprise 2020 même si l’on sait pertinemment que certains projets seront reportés de quelques semaines. Cette crise sans précédent doit nous amener à réfléchir sur notre capacité à faire face à des crises similaires à l’avenir et à nos procédures de télétravail.



274 vues
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône

© YOOPALA - Couverture nationale dont Paris et IDF, Marseille, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nice, Lille, Nantes...Siège social : 19 bd Malesherbes, 75008 PARIS S.A. au capital de 1 010 100 € - R.C.S. PARIS 488 791 203 Tel : 09 88 77 66 80 – Fax : 01 77 75 45 44 – Web : www.yoopala.com Yoopala dispose d’un agrément délivré par la DIRECCTE UT 75 (35, rue de la gare-CS 60003 - 75144 Paris Cedex 19) sous le N°SAP 488 791 203. Mentions légales