Aide CAF CMG : pourquoi est-il indispensable de l’étendre au minimum jusqu’au 9 ans de l’enfant.

Mis à jour : août 28

Le sondage mené en Août 2020 par Yoopala auprès de 2150 parents est sans équivoque. Il démontre que près de 95% des familles ne considèrent pas les enfants comme suffisamment autonomes pour réaliser les trajets école-maison ou encore pour se garder seul avant minimum l’âge de 9 ans. Ces résultats mettent en lumière le combat quotidien de millions de parents en France pour allier vie professionnelle et vie familiale. Un véritable casse-tête qui s’ amplifie considérablement dès les 6 ans de l’enfant, âge auquel toutes les aides au complément du mode de garde s’ arrêtent.

Contact Presse : Rémy FERNANDEZ - remy@yoopala.com - 0988776680


L’aide CAF CMG est fondamentale dans la gestion d’une vie de famille.

Elle est bien plus qu’un confort. Elle est le moteur du travail déclaré, de la valorisation des compétences et de tout un domaine d’ activité. Elle est l’aide financière majeure pour qu’ une solution de garde ne vienne pas plomber le budget des familles. Elle est indispensable pour solliciter une personne de confiance qui veillera à la sécurité, au bien-être et à l’ éveil de l’ enfant.

La suppression de cette aide aux 6 ans de l’ enfant équivaut à dire « A cet âge, plus besoin d’ une solution de garde pour votre enfant. ». Cette réalité est vécue, à juste titre, comme un sentiment d’ abandon et de méconnaissance profonde des besoins de garde des familles.


85% des familles sont favorables à une aide CAF CMG étendue au minimum jusqu’au 9 ans de l’enfant.



La période de la naissance aux 9 ans de l’ enfant est véritablement considérée comme celle où l’aide CAF CMG doit être absolument maintenue. La volonté de maintenir l’ aide CAF CMG au minimum jusqu’ à cet âge, traduit aussi la volonté de structurer professionnellement la garde de l’ enfant jusqu’ à cet âge. On peut y voir une vraie considération des services de garde d’enfants de la part des familles.


Laisser un enfant de moins de 9 ans rentrer seul à pieds de l’école à son domicile, 95% des familles y sont opposées.



Mais comment faire si on ne peut être à l’ heure à la sortie d’école ? Du jour au lendemain, les familles ne bénéficiant plus de l’aide CAF CMG du fait de l’ âge de l’enfant devront trouver une autre organisation ou pire, solliciter le travail non déclaré. Si certaines familles arrivent difficilement à trouver des solutions alternatives, pour d’ autres c’est impossible. C’est souvent dans ce contexte que des solutions de « débrouille » vont s’ imposer dans le quotidien des familles pourtant si bien organisées auparavant. Les conséquences peuvent être lourdes pour les enfants, de la perte de repères aux risques d’engager leur propre sécurité. Certains parents diront « qu’ ils n’ont pas le choix » ou « qu’ ils ne peuvent pas faire autrement ». Chez Yoopala, nous sommes en contact avec ces familles. Ces mêmes familles qui, depuis tant d’année nous font confiances et auprès desquelles nous sommes acteurs de solutions. Mais sans aide CAF CMG et malgré un tarif horaire des plus compétitifs du marché, les familles ne peuvent plus solliciter nos services. Cela doit changer.


Autres résultats du sondage :








  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône

© YOOPALA - Couverture nationale dont Paris et IDF, Marseille, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nice, Lille, Nantes...Siège social : 19 bd Malesherbes, 75008 PARIS S.A. au capital de 1 010 100 € - R.C.S. PARIS 488 791 203 Tel : 09 88 77 66 80 – Fax : 01 77 75 45 44 – Web : www.yoopala.com Yoopala dispose d’un agrément délivré par la DIRECCTE UT 75 (35, rue de la gare-CS 60003 - 75144 Paris Cedex 19) sous le N°SAP 488 791 203. Mentions légales