Aide CAF CMG 2021, conditions, plafonds et montants.

Mis à jour : juil. 16




Qu'est-ce que l'aide CAF CMG ?


Comprenez Complément du Mode de Garde, une aide qui permet aux familles de bénéficier d'une compensation financière sur les frais de garde avancés. Elle est accessible aux familles (sous conditions) qui emploi une garde d'enfants à domicile ou qui sont client d'une société de garde d'enfants à domicile comme Yoopala.



L'aide CAF CMG est très populaire auprès des familles car elle permet d'alléger considérablement le coût de la garde d'enfants à domicile. Selon les familles, cette aide peut prendre en charge jusqu'à 85% de la facture mensuelle de garde. Ce n'est pas rien !



Montants 2021 de l'aide CAF CMG

À noter que nous vous présentons les montants et conditions de l'aide CAF CMG liée à une garde d'enfants à domicile effectuée par Yoopala Agence (CMG Structure).




Informations complémentaires :


(*)Ces plafonds sont majorés de 40% si vous élevez seul(e) votre ou vos enfants.

(**)Ce montant est majoré de 30%, si vous êtes parents isolé ou si un des 2 parents perçoit l’AAH ou si vous bénéficiez de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé. Ce montant est majoré de 10% si votre enfant est gardé la nuit de 22 h à 6 h, le dimanche ou les jours fériés. Ce montant est divisé par deux si vous bénéficiez de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) versée pour un temps partiel de 50 % ou moins.


Conditions d'obtention de l'aide CAF CMG.


Conditions d’obtentions :


  • Avoir au moins un enfant âgé de moins de 6 ans.

  • Faire garder l’enfant au moins 16 heures par mois.

  • Avoir une activité professionnelle devant procurer un revenu mensuel minimum de 395,04 € si vous vivez seul ou 790,08 € si vous vivez en couple.

  • Si vous êtes non salarié, vous devez être à jour de vos cotisations sociales d’assurance vieillesse. Un montant minimum de 15% reste à votre charge.


Vous n’avez pas besoin de justifier d’une activité minimum si vous êtes :


  • Bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

  • Au chômage et bénéficiaire de l’allocation d’insertion ou de l’allocation de solidarité spécifique.

  • Étudiant (si vous vivez en couple, vous devez être tous les deux étudiants).

  • Bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), sous certaines conditions de ressources étudiées par votre CAF, et inscrit dans une démarche d’insertion.


En savoir plus (site caf.fr)